Éviter le stress sur chantier : suivez le guide

Wim Deloof
25 mars, 2020

Tirez un trait sur le stress sur chantier

Stress : le mot est, à lui seul, déjà stressant. Et il se fait de plus en plus présent dans le secteur de la construction. Votre entreprise et vos travailleurs en souffrent peut-être déjà.

Mais d’où vient ce stress ?

  • Trop de travail en périodes chargées (par ex. : durant la mise en route d’un chantier ou pendant les derniers jours du délai d’exécution) et trop peu aux autres moments.
  • Rythme de travail trop soutenu (trop de tâches à effectuer sur un court laps de temps).
  • Tâches contradictoires ou ordre peu clairs.
  • Trop peu de soutien de la part des collègues et des supérieurs.
  • Erreurs de planning.

Dangereux, improductif et néfaste pour votre image

Le stress fait irruption dans votre entreprise (référez-vous au cadre « Reconnaître les signaux ») ? Intervenez. Trop de stress est, en effet, dangereux : vos collaborateurs éprouvent plus de difficultés à se concentrer et commettent plus d’erreurs. Un accident de travail est alors vite arrivé.

De plus, trop de stress nuit à la productivité. Des travailleurs stressés tombent plus souvent malades. Vous avez donc plus de mal à respecter les délais et ne pouvez pas garantir la qualité du travail.

Luttez contre le stress et arborez une image positive. Votre entreprise comptera des collaborateurs motivés et heureux de travailler. Une atmosphère qui, à son tour, attirera d’autres talents.

Rien de mieux qu’un plan global de prévention

Vous vous demandez très certainement comment éviter ce stress. La meilleure solution consiste à établir un plan global de prévention. Vous lutterez plus efficacement contre le stress qu’au moyen d’actions isolées. Pour savoir comment dresser ce plan, consultez cette brochure de Constructiv.

Voici déjà plusieurs pistes de solutions (parties d’une approche intégrée) :

  • Limitez les heures supplémentaires.
  • Accordez suffisamment de temps de récupération et de pauses.
  • Organisez des formations, notamment lors de l’introduction de nouvelles techniques ou de nouveau matériel.
  • Accordez suffisamment d’autonomie à vos travailleurs pour leur permettre d’organiser leurs tâches et résoudre les problèmes par eux-mêmes.
  • Assurez-vous que vos travailleurs puissent alterner entre des fonctions d’exécution, pour qu’ils ne s’enlisent pas dans un travail répétitif.
  • Organisez des toolbox meetings pour mettre l’accent sur une thématique de sécurité.
  • Fournissez des équipements de protection individuelle (gants, casques, lunettes, protections respiratoires, protections antichute, etc.) ainsi que de l’outillage et des machines adaptés (ergonomiques, sûrs, contrôlés, etc.).
  • Accordez une période d’adaptation aux nouveaux travailleurs. Désignez-leur un parrain ou une marraine.

Reconnaître les signaux de stress

Une question vous brûle les lèvres : comment savoir si mes collaborateurs sont stressés ? Soyez attentif à ces signaux. Vos travailleurs :

 

  • Sont-ils plus souvent malades ?
  • Sont-ils déprimés et moins enthousiastes ?
  • Sont-ils moins concentrés ?
  • Se plaignent-ils régulièrement d’avoir trop de travail, des douleurs ou d’être fatigués ?

Découvrez tous les signaux dans la brochure de Constructiv consacrée à la prévention du stress (page 10).

Signez la charte de sécurité

Engagez-vous pour moins de stress et plus de sécurité sur vos chantiers : signez la charte de sécurité. Votre nom et celui de votre entreprise apparaîtront ici, parmi ceux d’autres entrepreneurs bienveillants.

Voir les commentaires ( )

Recevez les News Safety My Priority

Inscrivez-vous à notre newsletter Safety My Priority News et restez informés de toutes nos actualités autour de la sécurité ! Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.