Le secteur belge de la construction à la traîne en matière de sécurité

Confédération Construction
3 juin, 2019

Irlande, Pays-Bas, Suède, Royaume-Uni.

Le point commun entre ces quatre pays ? Ils ont les secteurs de la construction les plus sûrs de l’Union européenne.

La Belgique ne peut pas en dire autant. Notre pays affiche manifestement un résultat insuffisant. Médiocre, même : le risque global d’accident du travail est plus de deux fois plus élevé chez nous que dans les pays « modèles ».

Risque accru dans les sous-secteurs

Il existe cependant d’autres chiffres intéressants sur les risques de sécurité en Belgique. Ceux-ci nous apprennent que :

  • le risque est plus élevé dans certains sous-secteurs, comme ceux des travaux ferroviaires, de toiture et de chape ;
  • le risque est plus élevé dans les petites entreprises de construction ;
  • le risque de certains types d’accidents de la construction est significativement plus élevé en Belgique que chez les quatre meilleurs élèves de la classe. Le risque d’accident dû à une chute d’objet, par exemple, est jusqu’à huit fois plus grand chez nous.

Bref, la Belgique a du pain sur la planche. Mais les chiffres ci-dessus sont intéressants dans la mesure où ils montrent les domaines où la marge de progression est la plus grande. La Belgique afficherait déjà de bien meilleurs résultats si les petites entreprises accordaient plus d’attention à la sécurité, précisément parce que les risques y sont actuellement très élevés.

Cap sur une culture de la sécurité

Que doit faire la Belgique pour rejoindre le peloton de tête ? C’est simple : s’atteler à tous les aspects du risque. En revoyant son approche globale, en faisant de la sécurité l’une de ses priorités et en instaurant une culture de la sécurité dans le secteur de la construction.

Ces progrès nécessitent un changement de mentalité. Changement qui ne pourra pas s’opérer sans la volonté des chefs d’entreprise. Bref, des entrepreneurs comme vous.

Vous avez bien lu. Votre engagement et votre implication sont les piliers majeurs d’une culture de la sécurité dans votre entreprise. Un engagement qui propulsera peut-être un jour la Belgique au rang de première de la classe.

Signez la charte Safety My Priority et montrez à vos collaborateurs et à vos collègues-entrepreneurs que vous vous engagez en faveur d’une sécurité accrue dans le secteur belge de la construction.

Voir les commentaires ( )

Recevez les News Safety My Priority

Inscrivez-vous à notre newsletter Safety My Priority News et restez informés de toutes nos actualités autour de la sécurité ! Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.