Des travaux de démolition en toute sécurité

Wim Deloof
23 mars, 2021

Les travaux de démolition sont plus dangereux que la moyenne des travaux de construction. Protégez-vous, mais aussi vos travailleurs avec ces conseils de prévention.

Des travaux de démolition en toute sécurité

Parfois, il faut démolir pour construire. Et non, ce n'est pas une pensée philosophique, c'est le quotidien de la construction.

Malheureusement, les travaux de démolition peuvent être dangereux. Le secteur des travaux de concassage performe moins bien que la moyenne des secteurs en ce qui concerne les accidents du travail. Que ce soit pour la quantité ou pour la gravité. De plus, les responsables sont souvent les victimes.

Pouvez-vous faire quelque chose en tant qu'entrepreneur ? Absolument. Une préparation minutieuse, une analyse détaillée des risques et les bonnes mesures préventives sont d'une grande utilité.

 

Stylo à la main : étude et analyse de risques

La préparation est la clé. En particulier pour les travaux de démolition, qui impliquent souvent des méthodes et des matériaux de construction différents. Ils nécessitent des méthodes et des techniques de décomposition appropriées, qui entraînent à leur tour des risques et des mesures préventives spécifiques.

Donc, avant de casser la moindre pierre : effectuez une étude complète, comprenant :

  • un coordinateur de sécurité
  • une recherche de dossier : voyez s'il existe un dossier sur le bâtiment que vous allez démolir, avec des informations utiles pour réaliser vos travaux de démolition et de transformation en toute sécurité. Pensez à des éléments tels que des plans « as built », des analyses de sol ou un inventaire amiante.
  • la localisation, la coupure et la déconnexion des lignes électriques si nécessaire : cela évitera tout danger, mais également que les tuyaux soient endommagés. Un bon moyen d'obtenir cette information ? Introduisez votre demande via CICC (pour la Wallonie et Bruxelles) ou KLIP (pour la Flandre).
  • l'information sur les substances dangereuses : telles que les substances inflammables, explosives, toxiques ou corrosives. Comme ce grand danger : l'amiante dans l'isolation des tuyaux ou des joints.
  • l'analyse de stabilité : collectez des informations sur des questions telles que les caractéristiques structurelles du bâtiment, les dommages structurels existants, ainsi que la capacité de charge et la qualité des planchers des étages. Décidez quelles parties peuvent rester et lesquelles ne peuvent pas. Pensez également aux mesures préventives nécessaires : contreventement, étayage et étayage.
  • l'établissement un plan de démolition et de déchets : dans un plan de démolition, vous écrivez un scénario avec des étapes successives telles que :
    - dessiner les parties à démolir sur un plan
    - déterminer l'ordre des travaux de démolition
    - tracer et signaler les conduites d'utilité existantesDans un plan de déchets, vous consignez les déchets qui seront émis pendant les travaux et comment ces déchets seront évacués et/ou traités.
  • l’ordre dans les notifications, les permis et les rendez-vous
  • le placement de la signalisation et de l'éclairage : évident

Vous avez terminé l'étude préliminaire ? Il est alors temps d'effectuer l'analyse des risques étendue. Vous pouvez découvrir comment l'effectuer aux pages 15 à 17 de ce rapport Constructiv.

 

La main à la pâte : exécution

Les travaux de démolition vont souvent de pair avec les risques. Nous les divisons en quatre catégories : les risques humains, les risques matériels, les risques environnementaux et sur les produits. De plus, chaque risque dispose de mesures de prévention.

Risques humains

  • Le bruit sur le chantier : presque toutes les machines et outils utilisés pour les travaux de démolition dépassent la limite des 80 décibels.

Portez une protection auditive adaptée. Mettez des silencieux sur les marteaux de démolition ou les compresseurs.

 

Équipement

  • Des outils comme un disjoncteur. Vos travailleurs sont ainsi exposés à la poussière, au bruit et aux vibrations nuisibles, qui peuvent être dangereux. De plus, ils courent le risque d'être frappés par un débris volant.

Porter des équipements de protection individuelle : vêtements de travail adaptés, gants anti-vibration, chaussures ou bottes de sécurité, protection auditive, lunettes de sécurité ou écran facial.

 

Environnement

  • Un site pollué où des gaz peuvent s'évacuer.

Envisagez d'exploiter une machine à distance. Ou les équiper d'un pare-étincelles en cas de risque d'explosion.

 

Produits

  • Les matières toxiques ou inflammables libérées.

Aspiration des poussières pour les petits travaux, canon à brouillard pour les gros travaux.

 

Plus de risques et de mesures de prévention correspondantes ? Jetez un coup d'œil au dossier Constructiv sur les travaux de démolition.

Signer la charte de sécurité

Montrez votre engagement pour moins de stress et plus de sécurité sur le site et signez la charte de sécurité. Votre nom et celui de votre entreprise apparaîtront alors ici, parmi les noms des autres entrepreneurs et partenaires de construction engagés.

Voir les commentaires ( )

Recevez les News Safety My Priority

Inscrivez-vous à notre newsletter Safety My Priority News et restez informés de toutes nos actualités autour de la sécurité ! Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.